Home > Inventaire > Témoignages > Saxon

Saxon

Un cadeau de la fabrique

Madame Thérèse Bollin-Perrier, née à Saxon en 1923, où elle travaille dans la paysannerie et est maman de quatre enfants. Elle nous parle en 2009, de ses souvenirs d’enfance qui lui rappellent les fruits confits de la Doxa.

Le père de Madame Bollin, Ludovic Perrier, était contremaître dans l’usine de conserves, la fameuse Doxa à Saxon. Il est né en 1894 et à l’âge de 15 ans, il commence à travailler à l’usine où il nettoyait les fours. Puis peu à peu, il obtient de meilleures places dans la conserverie, il finit par travailler dans les bureaux comme contremaître (jusqu’en 1929). Pendant ces années, il tient des cahiers de recettes et de calculs. Son travail nous informe sur la production des conserves de fruits, de viandes etc. Parmi tous ces produits figurent : les fruits confits… dont on découvre une boîte ou deux dans l’exposition du musée.

 « J’étais trop jeune pour les boîtes de fruits confits. Mais papa et maman en discutaient ensemble, ils envoyaient même la pâte en Angleterre pour faire des plum-puddings. […] Les fruits confits qu’on recevait à Noël dans la salle de gym, c’était le cadeau de la fabrique. Je me rappelle pas jusqu’à quand ça a duré ! […] Il y avait vraiment l’arôme du fruit, on avait un petit cornet avec deux, trois fruits dedans. […] Quand il en restait un pour arriver à la maison !  [rires]. Et puis, ils avaient du goût ! C’est pas comme maintenant. Ils avaient un goût naturel ».

Interview: Mélanie Duc, 2009.
Photos: Werner Bellwald, 2009.

Recommander cette adresse à un ami Télécharger cette page en PDF Imprimer le contenu de cette page
FR | DE
Rejoignez-nous sur Facebook
Association valaisanne des musées
Rue des Châteaux 14
CH-1950 Sion
Tél: +41 (0)27 606 46 76 (lundi, mercredi et vendredi matin)
powered by /boomerang - design by Eddy Pelfini