Home > Association > News > François Birbaum & Marguerite Duperthuis : une œuvre à quatre mains

François Birbaum & Marguerite Duperthuis : une œuvre à quatre mains

Musée historique du Chablais

Le contexte

Frants Petrovitch Birbaum a été le bras droit de Carl Fabergé, le premier maître et le designer en chef de la firme du joaillier des tsars, avant de se laisser séduire — comme bien des artistes — par la Révolution d'Octobre à Pétrograd (Saint-Pétersbourg). Il a ainsi fait partie de plusieurs « soviets » avant d'être arrêté par la Tchéka, la police bolchevique. Il est ainsi devenu un paria et fut contraint de s'exiler. C'est sur le dernier convoi organisé par la Croix-Rouge qu'il a rencontré Marguerite Duperthuis et sa mère. Elles quittaient comme lui la Russie, en mai 1920, pour rentrer dans leur terre d'origine, la Suisse.

Alors que François Birbaum est en pleine dépression, ils vont se revoir durant un été au-dessus de Corbeyrier (VD), avant de se marier et de vivre ensemble un quart de siècle, jusqu'à la disparition de Birbaum en 1947. Marguerite Duperthuis est décédée en 1962 à Troistorrents (VS).

Au sein de ce couple d'artistes, le meneur est incontestablement Birbaum, qui fut l'élève du paysagiste Ivan Schischkine à l'Institut impérial pour l'encouragement des arts. Mais Marguerite Duperthuis a, elle aussi, un bagage artistique acquis à Paris. A eux deux, ils ont documenté le Chablais avant les grandes améliorations foncières et avant les constructions de la seconde moitié du 20e siècle. Et surtout dit leur amour de l'instant dans ce Chablais qui les inondait de beauté, de la plus humble fleur des champs au monde glacé et minéral des Alpes vaudoises et valaisannes.

Singularité de l’exposition François Birbaum & Marguerite Duperthuis : une œuvre à quatre mains

Cette nouvelle exposition réunit les œuvres du couple François Birbaum et Marguerite Duperthuis.  C’est la première fois que le travail de son épouse est montré au public. Ces œuvres font partie du Fonds Birbaum qui est composé de l’héritage de l’atelier des deux peintres.

L’Association des Amis de François Birbaum 1872 – 1947 a saisie cette opportunité pour encadrer et mettre en valeur une cinquantaine de dessins et d’huiles de Marguerite Duperthuis. C’est aussi l’occasion de constater que le travail des deux artistes paraît dans certain cas très proche, raison pour laquelle l’exposition s’intitule Une œuvre à quatre mains.

En plus, c’est la première fois que le public peut voir deux grands dessins d’Evguénia Ilinskaia-Andreoletti. Celle-ci fut la deuxième épouse que François Birbaum a sauvé des mains des bolcheviks par un mariage blanc.

 

Musée historique du Chablais

Château de la Porte du Scex
Route du Château 1
Case postale 210
CH-1896 Vouvry

+41 (0)24 481 48 48

http://musee-chablais.ch/site/

 

 

Association valaisanne des musées
Rue des Châteaux 14
CH-1950 Sion
Tél: +41 (0)27 606 46 76
Fax: +41 (0)27 606 46 74
Mobile: +41 (0)79 893 60 56
powered by /boomerang - design by Eddy Pelfini